Que doit comporter un devis pour être complet ?

La majorité des travaux nécessite l’élaboration de devis avant même le début des travaux. Le devis est établi à l’attention du client afin de lui informer les besoins en matériels et en mains-d’œuvre nécessaires. Ces besoins sont ensuite chiffrés afin de déterminer une estimation du coût des travaux. Pour être règlementé et complet, le devis doit comporter plusieurs mentions obligatoires.

Devis estimatif

Le devis se présente souvent comme une ébauche de contrat entre le client et son fournisseur. Après acceptation de ce contrat par le client, le fournisseur est tenu de fournir les services conclus au prix convenu, et ce, même si les prix du marché changent. Un devis estimatif ne doit donc pas être établi à la légère, mais nécessite une prospection afin d’éviter de fausser le budget proposé.

Mentions obligatoires

Le devis n’est pas une facture c’est pourquoi la mention « devis » doit apparaître sur le document. Le mot devis inscrit dessus offre la possibilité au client de l’accepter, d’y renoncer ou de négocier. Contrairement à une facture, il ne contient pas une somme à payer sans aucune possibilité de négociation.

Quelques mentions sont obligatoires à savoir dans un devis :

. Date du devis

. Décompte et dénomination détaillée : quantité, prix des prestations, services et taux de TVA appliqués

De ce fait, le devis doit mentionner la somme HT et TTC pour le prix de la main-d’œuvre et des matériels utilisés. Pour finir, la date de début et la durée des travaux ainsi que la modalité de paiement et les conditions de service après-vente doivent également être citées dans le devis.

Informations fournisseurs sur le devis

Quelques informations concernant le prestataire sont aussi à vérifier sur le devis. La mention de ces renseignements est d’ailleurs imposée par la loi. Le devis doit comporter le nom et la raison sociale de l’entreprise, son adresse, son immatriculation fiscale, son numéro de RCS ainsi que ses coordonnées bancaires.

Les composantes d’un devis lui confèrent un caractère légal. Par ailleurs, il doit être signé par le fournisseur et le client avant d’être effectif. La signature du client est précédée de la mention « lu et approuvé ». Un devis doit être le plus détaillé possible afin de permettre au client de prendre la bonne décision, mais aussi de contrôler son budget. Le coût des travaux étant déjà cités dans le devis et approuvé par les deux parties, aucun frais supplémentaires ne peuvent être réclamés par le prestataire.

Qu’est ce qu’un devis ?
Le devis est-il obligatoire ?